Partagez | 
 

 Négociations musclées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Darth Mortuus

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 04/07/2015
• Âge du personnage : 45
• Race : Humain
• Allégeance : Ordre Sith


MessageSujet: Négociations musclées   Mar 26 Jan - 13:48


La Neutralité c’est comme la liberté, on pense l’avoir de droit mais la société nous berce dans l’illusion en réalité. Personne n’est libre. La liberté totale impliquerait le pouvoir de tout faire sans se soucier des lois, de l’argent, des responsabilités morale et éthique. Et la Neutralité. C’est une place qu’on prend vis-à-vis d’autruis, mais ne pas agir c’est une manière de faire un choix qui nous sort de la neutralité. En étant neutre, on devient l’ennemi de tous. Et c’est avec cette pensée que Darth Mortuus parcourait les rues de Talay, contemplant l’architecture moderne des batiments de la ville. Il était dit que Talay possédait le meilleur taux de criminalité, comprenez le plus faible, dû à de nombreux systèmes de sécurité. Effectivement il lui avait été compliqué de conserver son sabre pour arriver jusqu’à terre, mais il y était parvenu. Neutralité. Il n’en revenait toujours pas. Était-ce ainsi qu’ils espéraient repousser les troupes ennemies. Lors du contact avec l’opposant, leur déclarer qu’on ne peut rien leur faire car ils sont neutre ? Et leur a-t-on expliquer que se défendre serait prendre une position de manière volontaire ? En ripostant contre les troupes impériale, l’empire y verrait une prise de position nette et claire contre l’Empire. La République leur apporterait de l’aide, et la neutralité serait brisée.

Darth Mortuus avait eut vent de la  volonté de rencontre diplomatique sur cette planète, et même si le Conseil Noir lui avait personnellement demandé de se rendre sur la planète pour y participer, Mortuus avait voulu prendre une longueur d’avance pour se mêler à la population, prendre la température et méditer quelques temps sur tout ceci. La volonté de l’Empire, de l’Ordre Sith, était claire. Il fallait maintenir la stabilité avec les autres factions le temps qu’ils soient assez puissant. Assez puissant pour quoi ? Pour recommencer une guerre minable de plus belle avec la République et l’Ordre Jedi et replonger la galaxie dans un bain de sang intergalactique. Dans la série de blockbuster galactique Jedi VS Sith en était à son épisode 84, et le pire c’était que le public comme les réalisateurs applaudissaient toujours des mains comme des pieds.  Mais bon, Mortuus avait juré fidelité à l’Ordre Sith et accomplirait sa tâche. Il avait bien des intérets personnel dans tout cela, mais qu’importe.

Il dépassa une échoppe et acheta un fruit qu’il grignota en continuant de marcher. Sa tenue ne trahissait pas sa véritable identité. Il était vetu d’une tenue d’homme d’affaire. Son style n’était ni trop prestigieux ni trop détendu. Son sabre laser et son fouet étaient incrusté dans les poches de ses bras, et semblaient faire partie de son costume. Il avait noué ses cheveux derrière son crane en une longue tresse. Ses tatouages ne contrastaient pas assez pour en identifier l’origine. Son regard était calme. La colère en lui, la faim, s’était tue depuis qu’il avait écrit son récit et rencontré le consseiller. Il se sentait bien, calme et en paix, il serait presque capable de rire.

Une sensation froide lui parcouru le dos. Un frisson. Son regard se figea un instant sur la foule qui se trouvait tout autour de lui. Que lui avait provoqué ce sentiment ? Qu’est-ce qui était la cause de son affolement ? Mortuus chercha une raison. Il fouilla, frénétiquement, trahissant un instant son calme et sa sérénité, laissant son visage se muer en un masque de proie. Mais rien. Il se calma. Invoqua la force et chercha à nouveau. Ce n’est que lorsqu’il découvrit le dos d’un vieillard s’engageant dans une impasse qu’il comprit.

Il se détendit. Tout arrivait à son heure. Tout était nécessaire. Et depuis qu’il était devenu Sith il avait compris que son point de vue avait changé. Et qu’un jour il devrait trancher.

Il se remit à marcher, prit le chemin du vieillard. De la main droite il déverrouilla d’une impulsion infime de force le cache qui contenait son sabre laser pour pouvoir le dégainer en un mouvement. Et puis, il se retrouva dans l’allée.

Il s’agissait d’une ruelle sombre, qui s’élargissait en profondeur. Plus Mortuus s’y enfoncait et moins la foule et le bruit de la rue se faisait entendre. Bientôt il se sentit complètement isolé, coupé du monde.

Au bout du cul de sac il retrouva le vieillard, qui lui faisait dos et qui contemplait l’immonde et impétueux dos d’un batiment.
«  - Je ne m’attendais pas à vous retrouver ici, Myrn de Tameli. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Négociations musclées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Colisée] Des négociations musclées...
» Grands garçons musclés et bronzés
» Interrogatoire musclé
» Interrogatoire musclé
» Escorte Musclée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie RPG :: Bordure Médiane :: Talay-
Sauter vers: